Comment mieux courir ?

Mon histoire

Je commence le sport il y a plus de 40 ans par le judo.

Mon père, le jour de mes 8 ans vient me demander si je veux toujours faire du judo. Je réponds oui et le jour même, c’est un samedi, je fais mon premier cours.
J’en ai fait jusqu’à mes 13 ans.

Entretemps, je me mets à l’athlétisme via l’école d’athlétisme de la Roche sur Yon à 10 ans.

Je suis la route de mon père qui a toujours été sportif et mon modèle de toujours.

Dès lors, je me consacre à la vitesse et aux sauts.

Je suis doué et pendant ma longue carrière d’amateur – j’ai arrêté à 26 ans – je participe à tous les types de compétition des départementaux aux championnats de France (100 m, 200 m, 110 m et 400 m haies, saut en longueur et en hauteur, relais).

Malgré les dons, je travaille tout le temps la technique car les résultats « c’est 10 % de don, 90 % de transpiration » et comme quelqu’un l’a écrit « Talent is overrated » (mettre le lien).

Je me rappelle les séances de Préparation Physique Généralisée – PPG –  (talons fesses, montées de genoux, multi bonds, travail de pieds, etc.).
Sans parler des séances de foncier à base de 300 m, 400 m, en pyramides, etc.

Bref la technique était omniprésente.

A 26 ans, étant entré dans la vie professionnelle depuis un certain temps, je n’arrive plus à concilier les entraînements en club – j’étais au Racing Club de France à l’époque – et mon travail d’ingénieur de développement en ESN (ex-SSII).

Par conséquent, je quitte le stade, le sprint et les autres disciplines qui m’avaient fait rencontrées Carl Lewis – mon idôle absolue – à Villeneuve d’Ascq.

Je bascule dans le monde de la course sur route.
Lire la suite

Russie : la reconstruction du « hard power » et du « soft power » sur Diploweb

Webradio Diploweb. Russie : la reconstruction du « hard power » et du « soft power » 2018-06-20 18-51-54

Si vous avez apprécié le livre « Vivre avec Poutine », vous serez intéressé(e) par cette émission de la Web radio de Diploweb.com : « Russie : la reconstruction du « hard power » et du « soft power »« .

Synopsis :

Le Diploweb.com croise les regards sur le « soft power », l’idéologie, le « hard power » et le cyberespace pour comprendre la reconstruction du pouvoir en Russie. Cette émission a été réalisée en collaboration avec quatre des auteurs du numéro double de la revue « Hérodote » (N° 166-167) : « Géopolitique de la Russie ». Il s’agit de Marlène Laruelle, Jean-Robert Raviot, Louis Pétiniaud et Kévin Limonier.

Bonne écoute.

[livre] Vivre avec Poutine

Amazon.fr - Vivre avec Poutine - Claude Blanchemaison - Livres 2018-06-10 16-21-12

Ce n’est pas le premier livre que je lis sur le maître de la Russie. Le dernier en date était « Poutine de A à Z » durant les congés de fin d’année 2017. Je n’avais pas été emballé.

On parle aussi beaucoup de lui et j’avoue ne pas savoir que penser de ce personnage. Toutefois il m’a été conseillé par mon père. Encore une fois.

J’ai donc commencé cette lecture en craignant une redite de « Poutine de A à Z ».

Grosse erreur. L’auteur Claude Blanchemaison – ancien ambassadeur en Russie, notamment – dépeint Poutine à travers différentes thématiques très argumentées, agrémentées d’anecdotes qui rendent le livre très agréable à lire. Lire la suite

[livre] Les Guetteurs

Amazon.fr - Les Guetteurs - Alain Bauer, Marie-Christine Dupuis-Danon - Livres 2018-06-03 12-47-29Depuis toujours je suis intéressé par l’histoire, la géographie, et donc la géopolitique.

Toutefois cet intérêt originel s’est fortement accru ces dernières années. Depuis plus d’un j’assiste aux conférences Diploweb, et je lis de plus en plus sur le sujet : billets, magazines et ouvrages sur le sujet …

C’est chronophage mais tellement enrichissant.

Aujourd’hui je vous écris à propos d’un ouvrage d’actualité : « Les Guetteurs, les patrons du renseignement français répondent« .

Lire la suite