[livre] Sodoma, enquête au coeur du Vatican

Frédéric Martel, un expert de la question

20190508_2123132970684074050836808.png
J’avais entendu parler de cet ouvrage bien avant sa sortie. D’autant plus que je suis un fervent auditeur de Frédéric Martel et de son émission « Soft Power ».

Je savais donc le sujet brûlant et d’actualité.

Et je dois avouer tout de suite que je n’ai pas été déçu.

L’homosexualité au sein de l’Église catholique.

Avec les fuites à la Vatileaks, le sujet avait été défloré mais ma lecture m’a fait découvrir bien plus de choses que je ne l’avais anticipé.
L’homosexualité domine non seulement la curie romaine mais aussi tout l’appareil de la religion catholique.
Pour moi, le plus effrayant n’est pas cette prégnance mais les dérives qu’elles ont amenés, tout autant que l’hypocrisie, la duplicité …
On pourrait presque citer les sept péchés capitaux !

L’hypocrisie, la duplicité au sein de la Curie romaine

C’est un comble pour des personnes sensées nous montrer le chemin vers le Ciel en étant vertueux ici bas. Amen.
Bref, comme je vous le disais plus haut les révélations vont bien au delà de tout ce que j’avais imaginé et les entourages des papes ne sont pas épargnés.
Outre les nombreuses révélations, ce livre nous permet de comprendre bien des choses, notamment pourquoi l’Église a si longtemps protégé les prêtres pédophiles…
Certains pourraient y voir un complot gay et un ensemble de faits non avérés, que nenni, non seulement aucune diffamation n’a été annoncé, ni procès en vue.

Mon conseil : lisez le

Je vous conseille la lecture de cet ouvrage sans tarder.
L’Église catholique sait ce qu’elle a à faire si elle souhaite relever la tête.

Sodoma, une enquête au coeur du Vatican
de Frédéric Martel
Éditions Robert Laffont
ISBN : 9782221220825 ; EUR 23 ; février 2019 ; 630 p. ; Broché

[livre] Le grand tournoi

couverture-le-grand-tournoi-ombreIl y a un mois, je reçois un énième communiqué de presse. Bof

Toutefois il provient d’une maison d’édition qui m’est inconnue : les Éditions Baudelaire.

Par curiosité, je le lis en détail et je me rends compte de la particularité du roman : c’est l’histoire d’un Martiniquais, joueur de foot, arrivant en France très jeune, …

Tout de suite, cela fait écho à mon histoire familial et je fais des parallèles avec le vécu de mes parents.

Dès lors je commande le livre et je le dévore.

L’auteur, Marcel Néréé, a un style fluide et alerte qui convient parfaitement à cette histoire racontant la vie d’un joueur de football.

Il y a un long passage sur une finale d’un tournoi que l’on devine être la Coupe du Monde. Le souffle épique d’un tel match est parfaitement rendu : le suspense, les revirements, les hauts, les bas, … Tout y est.

Mais ce qui rend le livre encore plus attachant, ce sont toutes les références culturelles et historiques du principal protagoniste qui a un lien particulier avec ses, son ancêtre(s), ancien esclave.

C’est aussi l’emploi du créole, à dose homéopathique, mais rendant bien l’atmosphère de ces ultra-marins évoluant en métropole mais gardant cet attachement à la terre des origines.

J’ai dévoré ce livre et je le recommande.

teste-approuve-adopte-soncad-officiel-de-la-coiffure-domicile


Le grand tournoi
de Marcel Nérée
Les Éditions Baudelaire
ISBN : 9791020321077 ; EUR 16 ; mars 2019 ; 150 p. ; Broché

[CP] RUSH par Under Armour : running et fitness

UND0180_SS19_DigitalAssets_Treadmill

Hello tout le monde,

Me voilà de retour après une bien trop longue absence.

Aucune excuse particulière si ce n’est celle de ne pas avoir pris le temps nécessaire pour alimenter mon blog.

On va essayer de se tenir à une publication régulière : 2 à 4 billets par moi.

Je compte sur vous pour me relancer 😉

Aujourd’hui je vous parle de la marque Under Armour qui sort une nouvelle gamme de textile pour améliorer notre confort en running et pour le fitness : UA RUSH.

J’adore cette complémentarité qui est ma marque de fabrique.

Le principe de la technologie UA RUSH : récupérer l’énergie émise par notre corps pour nous la renvoyer et nous permettre d’être plus endurant et plus fort.

Intrigant ? Voyez et surtout testez.

J’attends vos commentaires …

Vêtements UA RUSH équipés de la technologie Celliant | Under Armour 2019-04-12 10-42-00

 

 

Comment mieux courir ?

Mon histoire

Je commence le sport il y a plus de 40 ans par le judo.

Mon père, le jour de mes 8 ans vient me demander si je veux toujours faire du judo. Je réponds oui et le jour même, c’est un samedi, je fais mon premier cours.
J’en ai fait jusqu’à mes 13 ans.

Entretemps, je me mets à l’athlétisme via l’école d’athlétisme de la Roche sur Yon à 10 ans.

Je suis la route de mon père qui a toujours été sportif et mon modèle de toujours.

Dès lors, je me consacre à la vitesse et aux sauts.

Je suis doué et pendant ma longue carrière d’amateur – j’ai arrêté à 26 ans – je participe à tous les types de compétition des départementaux aux championnats de France (100 m, 200 m, 110 m et 400 m haies, saut en longueur et en hauteur, relais).

Malgré les dons, je travaille tout le temps la technique car les résultats « c’est 10 % de don, 90 % de transpiration » et comme quelqu’un l’a écrit « Talent is overrated » (mettre le lien).

Je me rappelle les séances de Préparation Physique Généralisée – PPG –  (talons fesses, montées de genoux, multi bonds, travail de pieds, etc.).
Sans parler des séances de foncier à base de 300 m, 400 m, en pyramides, etc.

Bref la technique était omniprésente.

A 26 ans, étant entré dans la vie professionnelle depuis un certain temps, je n’arrive plus à concilier les entraînements en club – j’étais au Racing Club de France à l’époque – et mon travail d’ingénieur de développement en ESN (ex-SSII).

Par conséquent, je quitte le stade, le sprint et les autres disciplines qui m’avaient fait rencontrées Carl Lewis – mon idôle absolue – à Villeneuve d’Ascq.

Je bascule dans le monde de la course sur route.
Lire la suite

Russie : la reconstruction du « hard power » et du « soft power » sur Diploweb

Webradio Diploweb. Russie : la reconstruction du « hard power » et du « soft power » 2018-06-20 18-51-54

Si vous avez apprécié le livre « Vivre avec Poutine », vous serez intéressé(e) par cette émission de la Web radio de Diploweb.com : « Russie : la reconstruction du « hard power » et du « soft power »« .

Synopsis :

Le Diploweb.com croise les regards sur le « soft power », l’idéologie, le « hard power » et le cyberespace pour comprendre la reconstruction du pouvoir en Russie. Cette émission a été réalisée en collaboration avec quatre des auteurs du numéro double de la revue « Hérodote » (N° 166-167) : « Géopolitique de la Russie ». Il s’agit de Marlène Laruelle, Jean-Robert Raviot, Louis Pétiniaud et Kévin Limonier.

Bonne écoute.