[bike #2015-1] Le VTT sur la route : ça colle

20150524-dashboard-suunto

24/05/2015 – J’ai profité de ce week-end prolongé pour reprendre le vélo – plus précisément le VTT – mais pour une séance de route dans la vallée de Chevreuse.

Je cours la Paris Saint Germain dimanche prochain et l’objectif était de faire une séance cool. C’est pourquoi j’ai suivi le ruban d’asphalte et non les sentiers comme me l’a suggéré après coup l’ami Mangeur de cailloux 😉

À l’origine je voulais rouler environ 2 heures, mais je me suis dit que je devais atteindre d’abord les 50 km, puis les 60.

Du coup, j’ai poussé jusqu’à Cernay La Ville et je découvre qu’il y a une course : les foulées cernaysiennes. À mon retour, je me rendrais compte que plusieurs amis y ont participé, dont Jahom, runner. Bravo les gars.

20150524-parcours-suunto

Par ma part, j’ai fait mes 60 km, tout en souplesse, avec une bonne fréquence de pédalage pour ne pas me cramer les jambes à une semaine d’une épreuve.

J’ai beaucoup joué avec le dérailleur et ma vitesse a oscillé entre 9 km/h et 51 km/h car sur le parcours, il y a de sacrées descentes, mais de belles côtes quand on les prend dans l’autre sens 😀

20150524-profil-suunto

Cela faisait une éternité que je n’étais pas passé là en vélo.

J’ai constaté mon manque de puissance dans les jambes mais j’ai réalisé que j’avais de l’endurance car je n’ai pas eu de baisse de régime.

Mon VTT configuration cross country, terrain gras est bien loin d’un vélo de CLM, je colle à la route et j’offre une belle résistance au vent – pas de position aérodynamique – mais bon, je me suis bien amusé B-)

Ce matin (lundi 25/05), aucune courbature 🙂

Je ne sais pas quand je vais recommencer mais j’ai déjà une invitation de Jean Pierre Run Run.

Merci les copains de la Runnosphère.

Trail des lavoirs : J-4

trail-des-lavoirs

Dans 4 jours, je participerai à mon premier Trail des lavoirs dans la vallée de Chreveuse, dont c’est la 3ème édition.

Comme à mon habitude, je préfère les trails « longs », et je ferai donc la version solo de 65 km. Je sens que je vais m’amuser et il ne devrait pas faire trop chaud, contrairement à l’Ecotrail 2012 où j’avais bien senti le soleil sur les 80 km.

Le parcours semble prometteur avec 3 boucles différentes.

TDL2013

La variation de dénivelé promet aussi : pas ou peu de plat.

denivele

Comme diraient certains qui se reconnaîtront : « force et honneur !«