[entraînement] La barre des 100 km hebdo dépassée

+100km-dans-la-semaine.png

Ça y est, j’ai passé la barre des 100 km en une semaine.

J’ai profité des vacances pour le faire car le profil (plat ou presque) et le temps de récupération s’y prêtait.

Par conséquent, j’ai couru 105,6 km en 7 jours et un peu plus de 120 km en 8 jours donc un semi-marathon tranquille en 1 h 51 mardi  (voir ci-dessous).

semi-marathon-20151222

Aucune courbature en fin de semaine.

Une fois de plus la régularité paie.

Lire la suite

[course] l’Humarathon fête ses 30 ans

bannière

L’année dernière, j’avais renoué avec cette course bien sympathique en participant à la première du trail urbain (10 km).

Cette année, j’avais l’intention de revenir sur le semi-marathon, néanmoins après le semi de Paris en famille, l’envie n’était pas très grande.

Heureusement que les organisateurs ont eu la bonne idée d’augmenter le kilométrage du trail urbain qui passe de 10 à 19,5 km. Tip top.

Par conséquent, cette année je serai encore de la partie sur ce format. Attention il y a lieu le samedi 18 avril alors que les 10 km et le semi-marathon ont lieu le dimanche 19.

Et vous, y serez-vous ?

BAT_BACHE_HUMARATHON_pdf

[Run session #2015-24] Semi-marathon de Paris 2015 : il l’a fait

20150308-resumeAvant le départ.

DCIM100GOPRO

Comme vous le savez, cette année le semi-marathon de Paris avec une saveur très particulière : c’était la première fois … pour mon père.

Son premier semi officiel à 68 ans.

La veille, il était quelque peu inquiet car à son grand âge, il se demandait s’il en était capable. Personnellement je n’en doutais pas, depuis le temps qu’il me montre l’exemple.

Avec mon frère Denis, nous étions là pour l’amener sur la « stairway to  heaven ». Ce ne fut pas rock and roll mais plutôt du classique en moderato, puis allegro avec un bouquet final de toute beauté (avec les pleurs comme il se doit, voir la vidéo).

IMG_0414

On était parti avec un objectif de 6 min/km, ce fut un peu plus lent au départ à cause de la masse, mais on s’est vite calé en récupérant notre 4ème compagnon de route, Jérôme, qui nous attendait au km 1.

Ensuite le major, mon père, fut un véritable métronome, nous nous sommes contentés de lui créer une bulle et de le ravitailler.

Son temps : 2 h 07 minutes 53 secondes. Pile poil dans l’objectif fixé.

Nous nous sommes régalés dans cette course sous le soleil et le jour de son anniversaire de mariage.

Le héros du jour (mon père) fut comblé : sur le parcours, il a vu toute sa famille : le fils qui ne peut pas courir pour le moment, ses belles-filles, sa femme et tous ses petits-enfants, je ne vous raconte pas l’émotion vers le km 5 à leur vue.

À part une petite alerte dans le faux plat montant vers les km 17 – 18, ce fut top.

Merci à mes co-runners du jour : Jérôme et Denis (mon frère), grâce à qui nous avons mené mon père (Richard) à son rêve du moment.

Mission accomplie.

Que pourrais-je ajouter de plus ?

Que ce fut très fort lors du passage de la ligne d’arrivée : amener mon père, qui m’a tout appris du sport et le reste, à réussir son objectif … Le pied, quel pied 🙂

L’arrivée et son cortège d’émotions

Les petits pas de danse sur la place du château de Vincennes après la course

IMG_0453

Quelques vidéos supplémentaires :

Le départ

Tout le monde rigole

L’arrivée est proche

Toutes les vidéos sont disponibles sur Vimeo : https://vimeo.com/album/3295734

L’album photos est ici : https://www.flickr.com/photos/desala/sets/72157651261931442/with/16576206568/

Quelques stats sur la course :

20150308-analyse-allure 20150308-parcours