[test] Lunettes Loubsol, c’est pas mal du tout !

LOUBSOL-logo

Grâce à la Runnosphère, j’ai pu tester un modèle de lunettes sportives de la marque Loubsol :

  • Campan
  • Blanc /Bleu
  • Catégorie 1 à 3 / Photochromique Orange Gris

LOUBSOL_Lunettes_photochromique

J’ai choisi cette couleur de verre car étant myope, cette couleur permet de mieux gérer les contrastes.

De plus, pour qu’une paire de lunettes « passe »  mon test, il faut :

  • qu’elle tienne bien sur le nez malgré la sueur ;
  • que les branches ne soient pas trop courtes, sinon j’ai les cils qui touchent les verres et c’est désagréable ;
  • que les verres protègent bien du vent ;
  • que la formation de buée soit presqu’inexistante quand on change brutalement de milieu.

Je dois dire que j’ai été agréablement surpris et mon utilisation tant en vélo qu’en course à pied a été concluante.

La photochromie est efficace et l’adaptation en fonction de l’ensoleillement est rapide, rien à redire.

Mon fils confirme, il les a beaucoup utilisées lors de nos vacances italiennes.

Verdict ci-dessous.

teste-approuve-adopte-soncad-officiel-de-la-coiffure-domicile

[bike #2015-1] Le VTT sur la route : ça colle

20150524-dashboard-suunto

24/05/2015 – J’ai profité de ce week-end prolongé pour reprendre le vélo – plus précisément le VTT – mais pour une séance de route dans la vallée de Chevreuse.

Je cours la Paris Saint Germain dimanche prochain et l’objectif était de faire une séance cool. C’est pourquoi j’ai suivi le ruban d’asphalte et non les sentiers comme me l’a suggéré après coup l’ami Mangeur de cailloux 😉

À l’origine je voulais rouler environ 2 heures, mais je me suis dit que je devais atteindre d’abord les 50 km, puis les 60.

Du coup, j’ai poussé jusqu’à Cernay La Ville et je découvre qu’il y a une course : les foulées cernaysiennes. À mon retour, je me rendrais compte que plusieurs amis y ont participé, dont Jahom, runner. Bravo les gars.

20150524-parcours-suunto

Par ma part, j’ai fait mes 60 km, tout en souplesse, avec une bonne fréquence de pédalage pour ne pas me cramer les jambes à une semaine d’une épreuve.

J’ai beaucoup joué avec le dérailleur et ma vitesse a oscillé entre 9 km/h et 51 km/h car sur le parcours, il y a de sacrées descentes, mais de belles côtes quand on les prend dans l’autre sens 😀

20150524-profil-suunto

Cela faisait une éternité que je n’étais pas passé là en vélo.

J’ai constaté mon manque de puissance dans les jambes mais j’ai réalisé que j’avais de l’endurance car je n’ai pas eu de baisse de régime.

Mon VTT configuration cross country, terrain gras est bien loin d’un vélo de CLM, je colle à la route et j’offre une belle résistance au vent – pas de position aérodynamique – mais bon, je me suis bien amusé B-)

Ce matin (lundi 25/05), aucune courbature 🙂

Je ne sais pas quand je vais recommencer mais j’ai déjà une invitation de Jean Pierre Run Run.

Merci les copains de la Runnosphère.

Saucony Xodus 3.0 sur l’Ecotrail 30 km

DSCN2565_crop

Je cours avec des Saucony grâce à Fred Brossard depuis un peu moins d’un an car je cherche des chaussures avec un drop faible mais avec un minimum de confort.

Pour la route, j’ai donc des Saucony Kinvara 3, pour le trail, j’ai acheté des Xodus 3 au mois de novembre 2012.

Je les avais déjà testées avec bonheur lors de la route des 4 châteaux le 25 novembre, mais c’était un trail court de 16 km.

Hier j’ai accompagné mon frère sur la version 30 km de l’Ecotrail. Séance longue pour moi, course pour lui et test grandeur nature pour mes chaussures.

En passant, je rends hommage à la Runnosphère dont je fais partie et dont j’ai croisé deux membres dans le parc de St Cloud : Salvio et Jean-Pierre Run Run, en pleine préparation du marathon de Paris.

Vous avez des clichés d’après course plus bas.

Le test fut concluant car le terrain était gras à souhait et hormis quelques glissades inévitables, je fus du pur plaisir.

Particulièrement dans les descentes où l’accroche et la stabilité fait merveille, et j’ai pu me lâcher.

J’ai hâte de les tester sur le trail des lavoirs dans un peu plus d’un mois le 21 avril.

Ci-dessous le départ de la première vague du 30 km.

DSCN2554

Bravo à ces courageux car cela n’a pas dû être facile dans ce terrain gras, et les côtes !

DSCN2555

Comme vous pouvez le voir, elles n’accumulent pas trop la boue, ainsi on n’a pas les pieds lourds au fil des kilomètres 🙂

DSCN2560 DSCN2562

Une vue sur la semelle assez large avec une toebox confortable, qui évite une compression des orteils, ce qui est douloureux au fil du temps. Pas ce problème ici.

La semelle est bien crantée permettant une accroche efficace sans être désagréable quand on revient sur le bitume.

DSCN2563

Alors rejoignez la tribu Saucony.