[parcours] Tour des Maréchaux septembre 2015

20150919-parcours

Samedi 19 septembre 2015, Christian Harberts avait organisé un nouveau « Tour des Maréchaux ».
Il s’agit de suivre le tracé des boulevards des Maréchaux tout autour de Paris en courant soit 33,5 km.

20150919-dashboard
Christian est le représentant de la Barefoot Running Society pour la France.
I-Grande-3171-vibram-fivefingers-bikila-evo-14m3101-marine-jaune-homme.net

Par conséquent, bien que je sois un coureur chaussé, j’avais décidé d’être assez minimaliste : j’avais donc pris mes Fivefingers Bikila Evo .
Jusqu’à samedi dernier, je n’avais pas fait plus de 17 km avec ces chaussures.
Le challenge était de taille car il s’agissait de doubler la distance.
Passons au récit.

Réveil matinal pour un samedi (5 h 30) car le RDV est fixé pour un départ à 7 h précises. Christian a bien insisté sur ce point.
J’avais de courir à jeun pour tester mais j’ai le ventre qui gargouille. Je prends donc une banane et un morceau de pain : je tiens à rester léger.

Il est à peine 6 h quand je quitte la maison, direction le tram en marchant. Par sécurité, je trotte un peu à l’approche de la station. Bonne initiative car cela me permet de prendre un tram arrivant 5 minutes plus tard.
J’arrive ainsi à la Porte de Versailles avec 20 minutes d’avance, royal !

Les autres participants arrivent petit à petit, tout le monde est là à 7 h sauf Christian :-s
Nous sommes une vingtaine sur la trentaine d’inscrits. On va bien s’amuser.

Il arrive 10 minutes plus tard en courant et pieds nus comme d’habitude.

Après un petit briefing, nous nous élançons dans le sens des aiguilles d’une montre pour cette grande boucle.

C’est une première pour moi. Je rêvais déjà de le faire il y a 20 ans quand je faisais beaucoup de rollers. Le temps est passé et c’est en courant que je m’élance en toute confiance.

Il y a 3 semaines, j’ai fait un Trail de 30 km (trail du sillon de Bretagne) sans problème au fil des kilomètres qui passaient.

Nous commençons par une heure en groupe car il y a quelques passages où il ne faut pas se perdre.
Nous enchaînons les portes : Auteuil, Maillot, …

A la Porte Maillot, Christian nous propose un petit challenge : une brasserie à sa terrasse couverte entre ouverte et il nous propose d’y passer tous à la queue leu leu.
J’imagine la tête des barmen mais nous ne sommes pas restés pour voir.

Au niveau de la Porte de Clichy, nous nous sommes séparés en plusieurs groupes afin que chacun puisse trouver une allure plus compatible avec son humeur du jour.
Pour moi, ce sera du 5 min 30 au kilomètre max. C’est une séance longue à la cool, non ?

20150919-allure

Je découvre alors une zone de Paris que je ne connaissais pas ou peu : nord ouest, nord et nord est.
Cela monte pas mal par endroits, notamment non loin de Montmartre, près de l’hôpital Michel Debré. Ce sera d’ailleurs la seule difficulté de la sortie.

L’ambiance est très bonne dans notre petit groupe de 5 coureurs et nous maintenons notre allure tout en devisant sur le monde du travail, le paysage, …

Un peu de fatigue commence à se faire sentir alors que nous passons les 30 kilomètres donc aucune inquiétude.

20150919-allure-profil

Et voilà, c’est terminé en 3 h 26 tout en douceur. Les pieds ont bien supporté et j’en suis très heureux.

Merci Christian pour cette Parisian walkway.

[run session #2015-67] Séance de côtes avec les FiveFingers

20150630-dashboard

30/06/2015 – Ce matin je devais faire une séance pas « easy », je n’avais pas les facilités pour faire une séance de vitesse (parc de Saint Cloud fermé à cette heure trop matinale) donc je me suis rabattu sur une séance de côtes.

Pour corser un peu l’affaire, je me suis dit qu’il serait intéressant d’étrenner mes Fivefingers Bikila Evo.

C’est ce que j’ai fait. On voit bien que l’Evo a plus d’amorti que la version précédente (les 4 à 6 mm) se ressentent, cela amène un confort indéniable.

20150630-dynamique-de-courseQuand je me rappelle mes premiers pas avec les FiveFingers il y a 4 ans, il n’y a pas photo, d’autant plus que je suis un habitué de la foulée médio-plantaire.

Au bout de 1 km, j’ai pu totalement me relâcher et profiter de l’élasticité musculaire des membres inférieurs.

La sensation de maîtrise de l’appui a été très sensible lorsque j’ai fait les côtes, j’ai couru tout en fluidité : la biomécanique est bien faite.

Je n’ai fait que 7 km afin de ne pas avoir des courbatures demain et devoir me reposer trop longtemps ; sagesse que je n’avais pas eu il y a 4 ans et que j’avais payé le prix fort.

Je crois que j’utiliserai désormais ces chaussures pour les séances de côtes.

Il va falloir que je les teste sur les séances de 400m.

20150630-parcours

[run session #2015-58] 10 km à la fraîche, super et FiveFingers

20150617-dashboard

17/06/2015 – Etant donné mon planning pro, j’ai repris mes entraînements matinaux. C’est plus agréable car il fait frais.

Le programme du jour : séance courte en mode « easy ».

Résultat : 9,7 km très cool à 140 bpm de moyenne soit la plus basse que j’ai jamais eu si ma mémoire est bonne, malgré le profil.

20150617-frequence-cardiaque

20150617-profil20150617-dynamique-de-courseC’est super car même si je vais « lentement » – un peu plus de 10 km/h – je ne marche pas.

Quand je me souviens de mes débuts où ma fréquence montait en flèche au moindre effort. Le travail paie et heureusement après presque 20 ans de course sur route 😉

Sinon rien de particulier sur la séance : à part que je trouve les Asics 33 FA trop très molles. Mais je vais peut-être m’y habituer.

Et dire que je me suis acheté des FiveFingers Bikila Evo hier. Là ce sera dynamique.

I-Grande-3171-vibram-fivefingers-bikila-evo-14m3101-marine-jaune-homme.net

20150617-parcours

VFF, je trouve mon rythme

J’ai fait mon deuxième entrainement avec mes fivefingers Bikila, encore une fois 9km dans le parc de Saint-Cloud, mon terrain de jeu préféré.

Tout s’est très bien passé : de meilleures sensations, le pied est plus souple et je m’en sers mieux. Le bassin est très stable, pas d’oscillations comme en course « normale ».

Cela se ressent sur le rythme cardiaque. Je retrouve mes pulsations habituelles.

Et ce matin, pas les courbatures comme la semaine dernière 🙂

Bref je suis heureux et c’est pour cela que je vous mets une photo de mon fils qui l’est tout autant. Regardez bien le tee-shirt !

A bientôt pour d’autres nouvelles fivefingers.