[test] Merrell Bare Access Flex Knit : Okay

merrell-bare-access-flex-knit-profil copie

Comme vous pouvez le lire dans un de mes billets précédents, j’ai assisté le mois dernier à une présentation de la nouvelle collection de Merrell dédié au running minimaliste. Je vous avais dit que Merrell avait pensé à tout le monde : du débutant en minimalisme à l’ultra trailer confirmé.

Pour ma part, j’ai hérité de la nouvelle version de la Bare Access Flex, la Knit. Celle qui a un mesh tricoté comme une chaussette.

Ayant testé sa grande soeur en février, j’étais un peu déçu car je ne voyais pas ce que je pourrais trouver de fondamentalement différent.

C’est donc un peu dubitatif que je suis parti avec ce nouveau modèle.

Les sensations ont tout de suite étaient bonnes comme je l’écris dans mon précédent billet.

Mais ce n’est rien par rapport à ce qui s’est passé ensuite. Lire la suite

Amis minimalistes, Merrell pense à vous

la-nouvelle-collectionHier soir, j’ai été convié à une présentation de la nouvelle collection des modèles minimalistes de Merrell pour la course sur route et le trail.
J’avais hâte de voir ce que cet équipementier proposait par rapport à la concurrence.
J’avais récemment testé la Bare Access Flex, bonne chaussure de transition, mais je souhaite aller un cran plus loin.

La nouvelle collection ne m’a pas déçu sur ce point.
Merrell adresse bien tous les segments : du débutant en minimalisme qui a besoin d’un amorti, etc au barefooteur qui souhaite toutefois protéger sa peau car le bitume n’est pas exempt de fragments blessants ou la forêt n’est pas un long et vert parcours de golf …

Lire la suite

[parcours] Tour des Maréchaux septembre 2015

20150919-parcours

Samedi 19 septembre 2015, Christian Harberts avait organisé un nouveau « Tour des Maréchaux ».
Il s’agit de suivre le tracé des boulevards des Maréchaux tout autour de Paris en courant soit 33,5 km.

20150919-dashboard
Christian est le représentant de la Barefoot Running Society pour la France.
I-Grande-3171-vibram-fivefingers-bikila-evo-14m3101-marine-jaune-homme.net

Par conséquent, bien que je sois un coureur chaussé, j’avais décidé d’être assez minimaliste : j’avais donc pris mes Fivefingers Bikila Evo .
Jusqu’à samedi dernier, je n’avais pas fait plus de 17 km avec ces chaussures.
Le challenge était de taille car il s’agissait de doubler la distance.
Passons au récit.

Réveil matinal pour un samedi (5 h 30) car le RDV est fixé pour un départ à 7 h précises. Christian a bien insisté sur ce point.
J’avais de courir à jeun pour tester mais j’ai le ventre qui gargouille. Je prends donc une banane et un morceau de pain : je tiens à rester léger.

Il est à peine 6 h quand je quitte la maison, direction le tram en marchant. Par sécurité, je trotte un peu à l’approche de la station. Bonne initiative car cela me permet de prendre un tram arrivant 5 minutes plus tard.
J’arrive ainsi à la Porte de Versailles avec 20 minutes d’avance, royal !

Les autres participants arrivent petit à petit, tout le monde est là à 7 h sauf Christian :-s
Nous sommes une vingtaine sur la trentaine d’inscrits. On va bien s’amuser.

Il arrive 10 minutes plus tard en courant et pieds nus comme d’habitude.

Après un petit briefing, nous nous élançons dans le sens des aiguilles d’une montre pour cette grande boucle.

C’est une première pour moi. Je rêvais déjà de le faire il y a 20 ans quand je faisais beaucoup de rollers. Le temps est passé et c’est en courant que je m’élance en toute confiance.

Il y a 3 semaines, j’ai fait un Trail de 30 km (trail du sillon de Bretagne) sans problème au fil des kilomètres qui passaient.

Nous commençons par une heure en groupe car il y a quelques passages où il ne faut pas se perdre.
Nous enchaînons les portes : Auteuil, Maillot, …

A la Porte Maillot, Christian nous propose un petit challenge : une brasserie à sa terrasse couverte entre ouverte et il nous propose d’y passer tous à la queue leu leu.
J’imagine la tête des barmen mais nous ne sommes pas restés pour voir.

Au niveau de la Porte de Clichy, nous nous sommes séparés en plusieurs groupes afin que chacun puisse trouver une allure plus compatible avec son humeur du jour.
Pour moi, ce sera du 5 min 30 au kilomètre max. C’est une séance longue à la cool, non ?

20150919-allure

Je découvre alors une zone de Paris que je ne connaissais pas ou peu : nord ouest, nord et nord est.
Cela monte pas mal par endroits, notamment non loin de Montmartre, près de l’hôpital Michel Debré. Ce sera d’ailleurs la seule difficulté de la sortie.

L’ambiance est très bonne dans notre petit groupe de 5 coureurs et nous maintenons notre allure tout en devisant sur le monde du travail, le paysage, …

Un peu de fatigue commence à se faire sentir alors que nous passons les 30 kilomètres donc aucune inquiétude.

20150919-allure-profil

Et voilà, c’est terminé en 3 h 26 tout en douceur. Les pieds ont bien supporté et j’en suis très heureux.

Merci Christian pour cette Parisian walkway.

[run session #2015-44] IBRD 2015 : courir pieds nus ou presque

IRBD-2015

03/05/2015 – Aujourd’hui c’est le International Barefoot Running Day 2015. Pour l’occasion Christian Harberts nous avait préparé une animation spéciale au stade Suzanne Lenglen.

Le temps n’était pas de la partie car il a plu en permanence mais les coureurs étaient motivés : une vingtaine a bravé la pluie.

Christian a expliqué les bases de cette pratique :

  • une foulée médio-plantaire ;
  • une augmentation de la cadence de la foulée ;
  • et une diminution de la longueur de la foulée.

Nous avons tous aussi pratiqué sur la piste en tartan et dans les tribunes juste à côté.

Cela m’a fait tout drôle de recourir sur une piste, moi l’ancien sprinteur. C’était bien agréable et il faudrait que je fasse quelques séances pieds nus : c’est très bien pour travailler ma cadence.

Ensuite nous sommes allés dans le parc et j’ai rechaussé mes chaussures, minimalistes pour l’occasion : Altra The One.

Grande admiration pour les vrais barefooteurs et les chausseur de fivefingers, ils étaient la majorité dans ce groupe.

Nous avons aussi fait du Trail Ball zen, une sorte de golf avec un ballon et en barefoot : une découverte.

Ensuite un groupe – dont je faisais partie –  est allé courir dans le parc André Citroën tandis que les autres rentraient chez eux.

Après ce passage dans le parc, Virginie nous a offert un thé chez elle et nous avons discuté et échangé nos impressions : j’ai découvert veloviewer, une extension de Strava très intéressante pour les amateurs de données (Quantified Self). Merci Virginie.

20150503-dynamique-de-courseEnsuite nous (Christian, David et moi) sommes repartis – back to home – et j’ai fait la moitié du chemin avec Christian.

Comme j’ai essayé de copier le rythme de mon acolyte du jour, j’ai réussi à mon oscillation verticale la plus faible depuis que je l’enregistre et de loin : 1 cm d’écart.

La foulée est plus courte aussi.

Il m’a suggéré de faire une partie de la côte des Gardes et je n’ai pas su résister à l’appel. Une bonne préparation pour la Paris Saint Germain en Laye de la fin du mois.

Au final une très belle et bonne matinée qui m’a permis de me faire de nouveaux amis.

Crédit photo : merci Christian alias Coureur pieds nus (ou presque)

Barefoot Connections Conference – Primal Lifestyle (vidéo)

Coucou, ceci est une annonce pour les minimalistes convaincus ou hésitants : la Barefoot Connections Conference est pour bientôt !

Elle se déroulera à Londres  au Natural History Museum les 22 et 23 juin.

Un des principaux sponsors est le site : primal lifestyle.

En attendant, un peu de teasing avec une vidéo engageante ou une « inspiring video », c’est beaucoup mieux en anglais 🙂

Des pieds plus forts (vidéo)

feet

Vous ne devez pas ignorer que je suis un adepte du minimalisme mais que je ne suis pas arrivé au barefoot.

Toutefois comme je l’ai écrit dans mon billet précédent, je m’efforce de renforcer mes pieds et mes chevilles.

J’ai trouvé une vidéo et un article  ad hoc sur Running shoes Guru.

A essayer de toute urgence, d’autant plus que cela nécessite peu de matériel :

  • tirage de serviette avec les orteils ;
  • marche sur les talons ;
  • squats bas sur l’avant des pieds ;
  • musculation des chevilles avec des élastiques ;
  • travail de proprioception ;

Crédit photos : Running Shoes Guru

Barefoot Ted de Born to Run, vous connaissez ?

ted-mcdonald-running-tips_50632_600x450

Salut,

Je continue ma préparation mentale pour mon trail de dimanche (Trail des lavoirs) par une lecture de pointures en la matière.

Aujourd’hui, je vous invite à découvrir les trucs de Barefoot Ted ( le coureur aux pieds nus, héros, parmi d’autres, de Born To Run)  pour devenir un barefooter accompli :

  • prenez votre temps pour effectuer la transition « coureur chaussé » vers « coureur pieds nus » ;
  • soyez silencieux ;
  • accélérez la cadence ;
  • trouvez le juste équilibre postural ;
  • prenez conscience de votre corps ;

Maintenant que vous avez l’eau à la bouche, je vous laisse lire l’article dans le détail.

Crédit photos : Leslie Gaines, National Geographic Adventure