Rollers et course à pied

En attendant que mon pied droit guérisse complétement, je me remets aux rollers à partir d’aujourd’hui.

L’avantage avec la chaussure rigide, c’est que le pied ne travaille pas mais je peux entraîner mes cuisses et comme cela je ne perds pas tout le bénéfice de l’entraînement.

Et vous, est-ce que vous en faites de temps en temps ?

J’envisage d’ailleurs de faire les 24h du Mans rollers l’année prochaine. Cela vous tente ?

J’ai déjà fait le pi-marathon, pour la version automobile, on va attendre 🙂