Les nouveaux trésors de Pompeï

Vous savez que j’aime l’Italie et en plus ma compagne est de Pompeï, je ne pouvais que relayer cet article.

La preuve par trois : les nouveaux trésors de Pompéi

La fresque de Leda et le cygne, retrouvée en 2018 au cœur des ruines d’une riche demeure de la Via del Vesuvio. Site officiel de Pompei
Christian-Georges Schwentzel, Université de Lorraine

La preuve par trois : les experts de The Conversation déclinent 3 aspects d’une question d’actualité en 3 épisodes à écouter, à la suite ou séparément ! Dans cette série, Christian-Georges Schwentzel, professeur d’histoire ancienne à l’Université de Lorraine, nous parle de trois découvertes majeures faites récemment sous la direction de Massimo Osanna, à Pompéi : une fresque érotique d’inspiration mythologique, une autre qui représente de façon très réaliste un combat de gladiateurs, et enfin une mosaïque qui nous renseigne sur la spiritualité des Romains.

Léda et le cygne

Zeus, métamorphosé en cygne, s’apprête à abuser de Léda. http://pompeiisites.org/gallery-pompei/riapre-via-del-vesuvio-con-la-casa-di-leda-e-il-cigno-dai-nuovi-scavi-e-le-terme-centrali-per-la-prima-volta-visibili-al-pubblico/

Inspirée par un épisode mythologique bien connu, cette fresque érotique a été retrouvée dans une riche demeure de la Via del Vesuvio en 2018.

Listen on Apple Podcasts

La fresque des gladiateurs

La fresque des gladiateurs frappe par le réalisme de la représentation. Site officiel de Pompei

Cette fresque représente un combat particulièrement sanglant entre deux gladiateurs.

Listen on Apple Podcasts

Le mythe d’Orion

La magnifique mosaïque d’Orion. Site Made in Pompei

Cette mosaïque, découverte au sol d’une opulente demeure, illustre le mythe d’Orion, dont on connaît peu de représentations dans le monde antique.

Listen on Apple PodcastsThe Conversation

Christian-Georges Schwentzel, Professeur d’histoire ancienne, Université de Lorraine

Cet article est republié à partir de The Conversation sous licence Creative Commons. Lire l’article original.

Laisser un commentaire