Five Fingers : Colomba a fait le saut

Et oui Colomba a acheté hier ses premières chaussures minimalistes : les Fivefingers KSO Trek.

Ce n’est pas pour courir mais pour la marche. Je vais la laisser faire ses commentaires mais elle a été tout de suite étonné par la différence de perception et elle a immédiatement ressenti les effets sur sa colonne vertébrale.

Bref un moment unique de reconnexion à son corps.

De retour de ma séance de rollers :-)

Malgré une petite chute qui m’a laissé une entaille au menton, je me suis bien amusé (10,3km en 45 min, tranquille mais le revêtement n’est pas toujours bon dans le parc de Saint Cloud et je ne vous raconte pas les conducteurs du dimanche).

Bonne balade en couple car Colomba m’accompagnait en vélo : elle a eu une peur bleue quand elle m’a vu par terre car elle n’avait pas vu la chute. Ce ne sera sûrement pas ma dernière, surtout si je veux faire les 24h du Mans en rollers.

En tous cas, on a profité du soleil sans que la chaleur ne soit trop écrasante, ce qui ne saurait tarder …

Bilan positif car pas de douleur au pied et j’ai fait travaillé les jambes.

Les rollers sont donc une bonne activité de rééducation pour les runners et toute la runnosphère 🙂

Vous pouvez voir le détail de la séance sur runkeeper.com.

Le pansement est impressionnant mais c’est juste pour éviter de tâcher le tee-shirt car la blessure est bénigne. Il faut que cela soit sec pour demain au bureau.

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour faciliter la guérison de mon entaille au menton, je me suis finalement rasé la barbe.

Du coup, le pansement est tout petit 🙂

Fracture de fatigue au pied :-(

Je n’en ai pas encore la confirmation mais grâce aux commentaires que j’ai reçues (merci FredO), je pense que c’est le mal dont je souffre.

Je comprends mieux aussi que mon initiation au Taekwondo n’a pas facilité la guérison mais je suis bien amusé aussi.

Ma participation aux 10km de l’Equipe est donc compromise. J’irai quand même faire un tour normalement, histoire de rester dans l’ambiance.

C’est la reprise d’un entraînement soutenu pour le marathon de Nantes plus le passage aux VFF qui a dû causer cela. J’avais déjà aux pieds suite au marathon que j’ai couru plus lentement que mon rythme. J’ai fait le lièvre et si j’ai réussi la mission (moins de 4h : 3h55 exactement), ce « faux » rythme m’a été préjudiciable.

Mais ce n’est pas grave, je le saurai pour la prochaine fois.

Mais qu’est-ce que la fracture de fatigue ?

Voici un extrait issu de Wikipedia :

« Une fracture de stress ou de fatigue est un type de fracture incomplète des os causée par un stress répété ou inhabituel 1. Ce type de fracture peut être décrit comme une fine fissure d’un os 2.

C’est une blessure sportive fréquente 3, particulièrement pour les personnes en excellente condition physique. Elle a surtout lieu sur les os qui supportent le poids du corps, tels les os des membres inférieurs : tibia, fibula et métatarses. »

Le métatarse est l’ensemble de cinq os longs du pied, s’articulant par leur base avec les os du tarse, et avec leur têtes avec les bases des premières phalanges des orteils.

En attendant, je vais nager.

Bon dimanche.

Many de Newfeel

Many de Newfeel
Minimalist walking : Many de Newfeel

Le minimalist running se décompose en 3 tendances :

  1. les coureurs pieds nus ;
  2. les gantés qui portent des Fivefingers Bikila par exemple ;
  3. les chaussés qui portent des Merrell Barefoot.

J’ai déjà les Fivefingers Bikila que j’ai testées la semaine dernière pour une balade parisienne. Alors que je les trouve parfaites pour courir, à la longue elles me font un peu mal à certains orteils en marchant.

Je me suis en quête d’un autre modèle pour la marche avec trois critères :

  1. flexibilité de la semelle pour que le pied ait  toute la liberté d’action ;
  2. absence de talon pour que sa position soit la plus naturelle ;
  3. respirabilité pour me sentir vraiment à l’aise.

En me baladant chez Décathlon, j’ai trouvé un modèle pas cher (19 euros) qui me comble : les Many de Newfeel.

Vous pouvez voir sur la photo, le modèle que j’ai acheté. Je vais aussi en prendre une version noire pour tous les jours quand je suis en costume ! Ainsi je pourrais profiter la marche naturelle tout le temps en alternance avec mes habituels mocassins.

Première balade parisienne en VFF

Salut,

Samedi dernier, j’ai fait ma première balade dans Paris avec mes Fivefingers Bikila.

C’est très agréable mais il faut faire attention aux pavés et autres interstices afin de ne pas se coincer les orteils qui sont indépendants désormais.

A contrario, le contact est très agréable et on ressentait bien la chaleur venant du sol. On se sent plus près de tout et les sensations sont au rendez-vous.

Je vous mets en accompagnement une vue de la Samaritaine prise du quai de Conti.